Rétro Ciné Drôme - Portail


Pour en savoir un peu plus sur l'histoire des salles de cinéma de la Drôme et remonter le temps, en consultant la programmation de plus de quarante ans.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» A L'AFFICHE EN JUIN 1967
Mar 21 Mar - 18:07 par adm

» Le CHALET à Valence
Sam 18 Mar - 18:46 par adm

» A L'AFFICHE EN DECEMBRE 1977
Mer 15 Mar - 11:22 par adm

» A L'AFFICHE EN NOVEMBRE 1977
Sam 11 Mar - 15:46 par adm

» A L'AFFICHE EN OCTOBRE 1977
Jeu 9 Mar - 15:35 par adm

» LES CINEMAS DE NYONS
Jeu 9 Mar - 10:41 par adm

» A L'AFFICHE EN SEPTEMBRE 1977
Lun 6 Mar - 13:53 par adm

» A L'AFFICHE EN AOÛT 1977
Jeu 2 Mar - 11:56 par adm

» A L’AFFICHE EN JUILLET 1977
Mer 1 Mar - 9:00 par adm

Le CHALET à Valence
Sam 18 Mar - 18:46 par adm
Cinéma le CHALET à Valence



Le Chalet rue Fulton, a ouvert le 22 octobre 1949 avec un film Universal "Chanson d'Avril".




Le hall d'entrée se situait sur le coté de la salle et non pas sur le devant comme dans beaucoup de cinémas. L’intérieur de la salle de 350 places, ressemblait à un chalet avec les poutres de la charpente apparentes. Il n'y avait pas de balcon, les fauteuils étaient de couleur grenat avec dossiers et assises en bois. Au niveau de la scène, un jeu de rideaux principal et un autre jeu proche de l'écran pour bien délimiter le format de l'image. Sans oublier le rideau publicitaire comme cela se faisait dans les années 50/60.
 En cabine, nous trouvons deux projecteurs Hortson 16m/m avec lanternes à arc qui tournaient en 1.37,1.66 et permettaient un format scope entre 7 mètres et 8 mètres de base. 
Horaires des séances :
En soirée à 21h le jeudi, vendredi et samedi 
 Trois séances à 14h, 17h et 21h le dimanche
Les actualités diffusées étaient Moviétone Fox.



 

Au programme en 1966, le film est sorti en 1962


En 1960, les salles françaises réunissent presque 355 millions de spectateurs, en 1968 ils ne sont plus que 203 millions.  Les cinémas de quartier sont durement touchés par la baisse des entrées. A cette crise s'ajoute le format 16mm qui est aussi un  handicap pour cette salle, car le catalogue des films est moins important que celui du 35 mm. Dans les années 60, le CHALET doit donc se contenter de reprises ou de petits films. Il baisse définitivement le rideau, le premier janvier 1968 avec le film "une ravissante idiote", c'est une reprise, le film est déjà ancien, il est sorti en 1964.


 C'était un petit clin d’œil à un cinéma de quartier aujourd'hui bien oublié et dont il ne reste plus rien.


Article rédigé en étroite collaboration avec Mr Henri Vierne


Commentaires: 0
Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
CalendrierCalendrier