Rétro Ciné Drôme

Pour en savoir un peu plus sur l'histoire des salles de cinéma de la Drôme et remonter le temps, en consultant la programmation de plus de quarante ans.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Le PESTEL à Die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm
Admin


Messages : 70
Réputation : 223
Date d'inscription : 20/07/2016

15122016
MessageLe PESTEL à Die

LE PESTEL

Même si en 1926 des films sont projetés au cinéma Diois du quartier Saint -Pierre, ce n'est qu'en 1943 qu'une vraie salle du cinéma fait son apparition à Die sous l'impulsion de monsieur Grasset. Salle très originale de par sa façade, elle offre 565 places. Une scène de 11 mètres sur 5,5 lui permet d'accueillir de nombreux spectacles.



A la fin des années 60 , la modernisation des fauteuils ramène la capacité de la salle à 500 places, ce qui est largement suffisant pour la petite ville de Die et ses environs. Les séances sont proposées en fin de semaine, le vendredi et le samedi à 21h, le dimanche à 15h et 21h. Des représentations supplémentaires sont données pour les films à succès.
Ci-dessus un programme de février 1970, à l'époque il faut s'armer de patience pour voir un film. A titre d'exemple le cerveau avec Bourvil et J.P. Belmondo est sorti à Paris le 5 mars 1969. Il est projeté dans la Drôme tout d'abord au PALACE de Valence à partir du 12 mars 1969, puis au CLUB de Romans à partir du 19 mars. Il restera à l’affiche dans ces deux salles pendant 3 semaines. Puis la copie se déplacera dans les autres salles du département, Montélimar, Pierrelatte etc....
Le REX à Crest le présentera à partir du 23 octobre.

Mais si les films arrivent avec un  peu de retard à Die, l'exploitant local parvient parfois à présenter un film avant Valence et les autres salles du Département. C'est le cas pour Cosa nostra qui réunit Charles Bronson et Lino Ventura. Le film est sorti à Paris le 6 décembre 1972 et sera projeté en février 1973 à Die, puis la copie rejoindra le PROVENCE de Valence à partir du 21 février et l'ALHMBRA de Romans 2 semaines après.
Crest est à la traîne, le film est projeté à l'EDEN en mai 1974.
Mais les années 80 sont terribles pour la petite exploitation indépendante. Les entrées déclinent et la fermeture annoncée du PESTEL, amène la municipalité à racheter l’établissement qui est une pièce maîtresse des loisirs dans le Diois. 
La salle est modernisée , sa capacité est ramenée à 200 places et l'offre des séances est étoffée. 
Le PESTEL est sauvé et continu aujourd’hui à servir le 7ème art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://retro-cine-drome.cultureforum.net

 Sujets similaires

-
» Charles PESTEL
» Arthur Pestel
» Vente Pestel-Debord le 15/11/2014
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Le PESTEL à Die :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Le PESTEL à Die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Rétro Ciné Drôme :: LES SALLES :: Crest et Die-
Répondre au sujetSauter vers: