Rétro Ciné Drôme

Pour en savoir un peu plus sur l'histoire des salles de cinéma de la Drôme et remonter le temps, en consultant la programmation de plus de quarante ans.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Les cinémas de Bourg-les-Valence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm
Admin


Messages : 80
Réputation : 253
Date d'inscription : 20/07/2016

14012017
MessageLes cinémas de Bourg-les-Valence

ABC et FAMILIA
L' ABC (390 places ) et le FAMILIA (250 places) sont deux cinémas aujourd'hui oubliés de Bourg-les-Valence. Dans l'ombre des grandes salles de Valence, ils ont pendant plusieurs années servi un septième art qui était très populaire et pratiquement accessible à tous.



Monsieur Henri Vierne nous apporte un témoignage précis et passionnant sur ces deux salles.
 « Avant la guerre, existait un cinéma appelé l' EDEN dont l'entrée se situait rue du gaz à Bourg les Valence. La salle a pris par la suite le nom de ABC avec son entrée rue de l'Industrie. Je n'ai pas la date exacte mais cette appellation figurait en 1945/1946. Ce cinéma était équipé de deux projecteurs 35 m/m assez anciens. Je ne les ai vus qu'une fois. C'était des projecteurs que l'on lançait avec une manivelle avec changement de projecteurs toutes les 20 minutes environ (bobine de 600 mètres). La salle possédait un balcon comme beaucoup de cinémas de cette époque. Il y avait quatre séances par semaine du vendredi soir au dimanche soir avec une matinée le dimanche. Le format de projection était et a toujours été le 1.37. Le format panoramique 1.66 et le cinémascope n'ont jamais été installés dans ce cinéma. Cette salle a fermé en 1968 au début de l'été. Le Dauphiné Libéré y projetait une fois par an le film réalisé à l'occasion du Critérium cycliste. Pour cela le journal installait un projecteur à arc 16 m/m dans la salle ».

A l’affiche le dimanche 5 février 1961


« Le 11 novembre 1949, avec le film trente secondes sur Tokyo, un autre cinéma d'obédience paroissiale a vu le jour à Bourg les Valence. Nommé "le FAMILIA" il était installé dans une salle appelée autrefois salle Jeanne d'Arc, rue Dèriard. L'installation comportait un seul projecteur 16m/m Hortson à lampe. Toutefois celle-ci s'est vite rendue peu puissante pour la dimension de la salle et un électricien local a installé une lanterne à arc avec redresseur qu'il a conçu et fabriqué lui même. Au départ ce redresseur doté de deux lampes au mercure était suffisant pour les films en noir et blanc mais insuffisant pour les films en couleurs. Il a donc été doublé pour avoir quatre lampes et je l'ai toujours vu fonctionner ainsi. La salle avait une capacité de 250 places. A l'époque, les jours d'affluence, on rajoutait des chaises dans les allées au mépris de toute sécurité ce qui serait impensable de nos jours.

Ce cinéma effectuait trois séances par semaine. Samedi et Dimanche en soirée et Dimanche en matinée. En 16m/m, les programmes comportaient 3 bobines contrairement au 35m/m qui en avait 7 ou 8. Le programme se décomposait en une première partie - documentaire, actualités, bande annonce du film suivant et quelques publicités- maximum 30 à 35 minutes. Puis après l'entracte, un film de 1h30 à 2 heures. La première partie tenait sur une bobine de 600 mètres et le film sur une de 1200 ou 1500 mètres. Pour les métrages plus longs nous commencions la projection avant l'entracte.
En 1960, j'ai installé le cinémascope de manière à avoir des films grand spectacle pour attirer le plus de spectateurs. Le premier film scope a été l'eau vive d'après Jean Giono. Ce cinéma a fermé au printemps 1963. Depuis il a été démoli et un immeuble "Le Charlemagne" a été construit à sa place ». 

Un grand merci à Monsieur Vierne pour son aide précieuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://retro-cine-drome.cultureforum.net

 Sujets similaires

-
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4
» ciné cure rare du vieil acteur
» Home cinéma de Manson
» Lollywood, le cinéma pakistanais
» Les enfants, ces diaboliques tueurs du cinéma!
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Les cinémas de Bourg-les-Valence :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Les cinémas de Bourg-les-Valence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Rétro Ciné Drôme :: LES SALLES :: Valence et Bourg-les-Valence-
Répondre au sujetSauter vers: