Rétro Ciné Drôme

Pour en savoir un peu plus sur l'histoire des salles de cinéma de la Drôme et remonter le temps, en consultant la programmation de plus de quarante ans.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Le REX à Valence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm
Admin


Messages : 96
Réputation : 301
Date d'inscription : 20/07/2016

15022017
MessageLe REX à Valence

LE REX 2 rue Pierre Semard

En 1939, peu avant la seconde guerre mondiale, le REX ouvre ses portes. C'est une salle bien différente des géants comme le PALACE ou le PROVENCE. Elle est localisée à l'écart des autres cinémas de la ville, sa façade n'a rien d'exceptionnelle, car le REX est situé dans un immeuble composé d'habitations. Le hall tout en largeur est minuscule, à peine 4 mètres de profondeur et la salle offre une capacité moyenne pour l'époque avec 477 sièges et ne possède pas de balcon. Mais c'est un salle accueillante, bien agencée et les conditions de projection sont parmi les meilleures de la ville. En cabine on trouve des projecteurs Cinéméccanica. Le REX fonctionnera avec des séances permanentes. Ce qui permettait de rentrer dans la salle à tout moment et éventuellement de rester pour revoir le film. La proximité de la gare n'est certainement pas étrangère à ce mode de fonctionnement.  
.
                                                                                                    
 Programmes de 1949, le REX face à ses concurrents.

Mais l'existence du REX ne sera jamais simple, il subira une concurrence redoutable. Face au PALACE par exemple qui programme les grands succès de la Gaumont ou le groupe PROVENCE - MISTRAL qui s'élargit avec le PARIS (ex ALHAMBRA).
Heureusement certains distributeurs de films comme Paramount ou les Artistes Associés lui accordent des titres importants de leurs catalogues. Ainsi à partir de Bons baisers de Russie, tous les James Bond avec Sean Connery seront projetés au REX. Goldfinger, Opération tonnerre et On ne vit que 2 fois resteront respectivement 3 semaines à l'affiche. Les diamants sont éternels aura moins de succès et ne sera présenté qu'une seule semaine. Les deux premiers avec Roger Moore Vivre et laisser mourir en décembre 1973 (à l’affiche 4 semaines) et L'homme au pistolet d'or en décembre 1974 (3 semaines) attireront les foules.

Le programme ci-dessous date du samedi 7 octobre 1972. Il était une fois dans l'ouest, distribué par Paramount, est programmé pour la cinquième fois au REX depuis sa sortie à Valence le 5 novembre 1969. Il sera projeté encore à de maintes reprises au nouveau complexe PALACE jusqu'au milieu des années 80. 
Mais ces quelques succès de 007 ou de Sergio Leone, ne suffisent pas à assurer l’équilibre financier de la salle sur une année. Le responsable se tourne vers de petites maisons de films qui commencent à distribuer des films érotiques. A partir de 1965 certains érotiques apparaissent dans la programmation et avec les années, les titres deviennent de plus en plus évocateurs: les 69 dalmatiennes, lâche-moi les valseuses, le livre érotique de la jungle.....Le phénomène prendra une telle ampleur au début des années 70, que toutes les salles de Valence, même les plus grandes comme le PALACE, programmeront quelques films pour adultes.
A l'affiche dès 1965


Quelques titres de la programmation de 1967 et 1968


Fin juin 1971, il n'y a plus d’affiches sur la façade du REX, des travaux de rénovation sont entrepris. Pour la petite histoire, les vitrines qui abritent les photos d'exploitation des films projetés sont changées, c'est l'exploitant de Crest qui les rachètera pour les mettre sur les façades de l'EDEN et du VOX. Elles y resteront jusqu'à la fermeture de ces 2 salles.  
Fin octobre 1972 changement de propriétaire, le REX rejoint ainsi le groupe PROVENCE/PARIS/MISTRAL. Le cinéma n'est plus permanent et propose des horaires identiques aux autres salles du groupe : tous les jours à 14h30 et 21h, dimanche à 14h, 16h30 et 21h. Néanmoins le REX est le seul le samedi soir à proposer 2 soirées à 20h15 et 22h30. 
 La réouverture se fait le 28 juillet avec le film Les novices avec B. Bardot et A. Girardot. Plusieurs films familiaux seront à l’affiche et le succès sera au rendez-vous. Tintin et le lac aux requins, Lucky Luke, même les Disney sont projetés comme Nanou fils de la jungle ou les Aristochats qui triomphent pendant 5 semaines en décembre 1971. Mais à partir de 1973, les films pour adultes envahissent de plus en plus l'écran du REX. Le plus grand succès de la salle pour ce genre sera Donnez-nous notre amour quotidien, véritable phénomène sur Valence. Le film sort d'abord au PARIS sur 2 semaines et poursuit sa carrière au REX à partir du 14 novembre 1973 pendant 5 semaines. A partir du mois d'octobre 1976, la salle se spécialise dans le film érotique et pornographique, jusqu'à sa fermeture le  31 décembre 1980.
Avril 1978


Les 2 derniers films projetés au REX fin décembre 1980

A partir du 1er janvier 1981 le MISTRAL prend la succession du REX pour la programmation des films pour adultes. La salle est vendue et le monoprix en profite pour s'agrandir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://retro-cine-drome.cultureforum.net
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Le REX à Valence :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Le REX à Valence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Rétro Ciné Drôme :: LES SALLES :: Valence et Bourg-les-Valence-
Répondre au sujetSauter vers: